Le Projet SPANY

logo spany_EST

Un constat à l’origine du projet : l’enclavement de la Guyane

Tout est parti du constat de l’enclavement de la Guyane et de l’extrême dépendance envers le câble Americas II pour ses communications numériques.

  • En Guyane, les services internet haut débit et téléphonie respectent une logique traditionnelle de desserte des Départements Français d’Amérique (l’Americas II relie la Guyane aux Antilles). Une logique géographique et technique centrée sur la Guyane rendrait possible une offre de services de meilleure qualité.
  • La Guyane dépend uniquement du câble sous-marin Americas II. Chacune des coupures du câble place notre territoire dans une situation de paralysie numérique et économique.
  • Aujourd’hui, faute de lien direct, un appel téléphonique émis de Saint Georges en direction de la ville d’Oiapoque (située de l’autre côté du fleuve Oyapock) passe par Paris et São Paulo. Il en est de même pour un appel émis de St Laurent du Maroni vers Albina.

Après de longues négociations, un contrat est signé avec OI, l’opérateur historique brésilien pour interconnecter la Guyane et le Brésil. Cette signature scelle une approche innovante et différenciatrice pour une TPE guyanaise.

Une aventure quotidienne.

Concrètement, cette interconnexion se traduit par la construction d’une dorsale entre Cayenne et Macapa dans l’état brésilien de l’Amapa. Au total 800km de travaux, dont 200km côté français pour un budget total de 5,6 millions d’euros. Guyacom a enfoui la fibre côté français entre Cayenne et Saint-Georges de l’Oyapock et Oi a posé la fibre en aérien entre Oiapoque et Macapa.

Les travaux ont commencé pendant l’été 2012 le long de la RN2. Plusieurs équipes se sont relayées sur les trancheuses, mini-pelles et autres engins nécessaires au bon déroulé de ce projet colossal.

Après un an et demi de travaux en pleine forêt et la plupart du temps dans des zones sans couverture, la fibre est désormais opérationnelle.

Travaux-Spany

 

Un bel exemple de coopération régionale et une opportunité de développer le secteur des télécommunications en Guyane

Le projet SPANY est un projet structurant pour la Guyane et à ce titre est financé par des fonds européens.

SPANY c’est aussi :

  • Créer une centaine d’emplois directs,  indirects  et surtout pérennes.
  • Désenclaver notre territoire sur le plan numérique, afin de favoriser l’inclusion sociale (formation à distance, bibliothèques en ligne, etc.), renforcer la compétitivité des entreprises guyanaises, assurer une égalité d’accès aux services entre les habitants du littoral et ceux de l’intérieur; en somme favoriser l’essor socio-économique de la zone de coopération transfrontalière.
  • Structurer une filière TIC en Guyane en partant de l’enseignement supérieur; ce qui permettra de lancer une dynamique d’entraînement et de créer de la valeur pour l’économie guyanaise.

 

Feder PO Amazonie Union Européenne